Comment associer les couleurs sans fautes de goût dans votre décoration d’intérieur

décembre 18, 2018 Maison

Vous avez envie de donner du peps à votre salon, votre chambre à coucher, votre canapé et ses jolis coussins mais vous ne savez pas comment choisir les bonnes couleurs ? Comment les associer correctement ? Quelles sont les règles à respecter ? En quelles quantités ? Comforium vous donne son avis pour maîtriser l’art du cercle chromatique, l’outil indispensable pour une association de couleurs réussie.

Prenez en compte les meubles et accessoires présents dans votre pièce.

La première règle consiste à tenir compte de tout ce qui va se trouver dans votre pièce. La couleur des murs, du sol mais aussi de votre mobilier, lits, armoires, chevets, commodes, tables, chaises mais également vos accessoires comme les tapis, les cadres et même les plantes.
La deuxième règle est d’assumer un vrai parti pris d’associations. On peut choisir par exemple une harmonie de couleurs complémentaires, par exemple le rouge avec le vert, le bleu avec le jaune ou le rose avec un vert plus pâle. On peut également choisir une harmonie de couleurs contrastées à deux teintes. L’avis de Comforium est de choisir le rouge et au lieu de l’accompagner du vert, on peut choisir les deux couleurs qui sont à côté dans le cercle chromatique, c’est à dire du bleu et du vert pâle.

Le monochrome et le camaïeu pour un effet chic et moderne

L’autre association possible, est l’association dite monochrome. Cela signifie qu’on va choisir sur une même teinte le dégradé de couleurs, du plus foncé au plus clair, mais on reste toujours sur la même couleur. Une autre association possible est le camaïeu, par exemple, un camaïeu de vert ou un camaïeu de violet. Vous l’avez compris, il ne faut pas avoir peur et oser ! Amusez-vous à associer l’orange avec du bleu indigo et une matière naturelle comme le bois pour adoucir l’ensemble. Dans une salle de bain, Comforium est d’avis d’associer le bleu turquoise et le jaune mariés avec le blanc pour un effet graphique très tendance. Une autre association est possible, les couleurs dites acidulées comme le vert anis et le rose bonbon qui évoquent notre enfance et apportent de la légèreté à votre intérieur.
En conclusion, la règle à respecter pour ne pas se tromper et éviter les fautes de goût est une couleur en grande quantité, une couleur en moyenne quantité qu’on choisit pour une pièce forte de sa décoration comme un canapé et une couleur en petites quantités. Couleur qu’on peut disséminer sur des abats jours par exemple. Et voilà ! Comforium vous a appris comment réaliser facilement des associations de couleurs.